L’aquarium Impérior coule-t-il ?
09/05/2016N. BORTKO

En difficultés financières, oui, au bord de la faillite, non. Il semblerait que malgré une baisse de sa fréquentation et une trésorerie dans le rouge, le Directeur du site, Monsieur Eric Isler, reste confiant. Les sept emplois ne seraient dès lors pas menacés.

Pourtant, le Tribunal de commerce de METZ semble penser que la cessation des paiements remonte à 2014, suite à la première mise en redressement judiciaire. Il faut dire que la société fonctionne en autofinancement depuis 1989. Elle fonctionnerait sans crédit.

En 2009, l’aquarium comptait pourtant parmi le top 10 des sites touristiques mosellans. Il recense environ 2.000 poissons pour 400 espèces représentées alors espérons que l’issue souhaitée par la direction, le plan de redressement, sera bien prononcé.

En janvier 2016, le zoo d’Amnéville, situé à quelques pas de l’aquarium, avait également été placé en redressement judiciaire, et ce malgré un chiffre d’affaires record de plus de 18 millions d’euros en 2015. La faute en revient au spectacle Tiger World, qui a nécessité un investissement de 20 millions d’euros. Les prêts bancaires ayant été refusés au zoo, près de 5 millions d’euros lui manquaient pour atteindre son équilibre annuel ; le directeur a alors demandé lui-même à être placé en redressement judiciaire. Tiger World est toujours à l’affiche du zoo et est, selon le directeur, un « succès phénoménal ».

Share on FacebookShare on TwitterShare on LinkedIn